Nos engagements | Nos devoirs | Sécurité & habilitations

Sécurité &
habilitations

Sécurité &

Le secteur d’activité du bâtiment, des services aux bâtiments, est un secteur à hauts risques.
À partir de ce principe, la sécurité devient un dénominateur commun à « tout ce qui touche » aux toits professionnels.

À La Compagnie des Toits, nous avons fait de la sécurité une valeur commune socle. Nous l’entretenons au quotidien et la plaçons au centre de nos priorités lors de chaque intervention.

Cette notion de sécurité se confirme à travers nos équipements spécifiques ainsi que nos différentes habilitations.

Une valeur
commune socle

La première qualité que mettent en exergue nos clients à propos de La Compagnie des Toits, outre notre expertise technique, c’est la sécurité qui nous anime lors de nos interventions.

Nous avons fait de la sécurité une valeur centrale qui caractérise toutes nos équipes pour chacune de leurs actions.

La culture de la sécurité est un travail à la fois quotidien et de fond et qui est entrepris depuis la création de nos agences.

  • Formations,
  • Ateliers,
  • Mises en situation,
  • Sensibilisation via des programmes de communication spécifiques,
  • Certifications,
  • Respect des normes,
  • Équipements sécuritaires.

Nous avons mis en place une véritable politique autour de la sécurité : la sécurité des personnes (collaborateurs, clients, publics divers) ainsi que la sécurité des biens.
« Lors de nos interventions, notre responsabilité est engagée comme celle de nos clients ».

Une valeur
nacelle

nacelle
en propre

Tout comme les équipements de protection collective (EPC), les équipements de protection individuelle (EPI), la nacelle est un équipement de haute qualité de sécurité à part entière et plus précisément pour l’élévation de personnes.
C’est un matériel homologué conçu spécialement pour les travaux sur les toits. Il offre un ensemble de spécificités techniques propres à l’univers des services aux bâtiments.

Chaque agence de La Compagnie des Toits possède une nacelle en propre. Cet équipement permet les travaux sur les toits les plus hauts, voire inaccessibles et des interventions de tous types.

Pour nos prestations, elle combine à la fois, réactivité (pas besoin de faire appel à la sous-traitance) et sécurité (tant pour nos équipes que les publics concernés).

Accès
Difficiles

Nos équipes techniques sont aussi spécialisées dans les travaux d’accès difficile.
Nos techniciens sont tous titulaires d’une expérience incontestable et formés à l’exigence des travaux en hauteur.

Leurs savoir-faire et compétences spécialisées, leurs permettent d’intervenir sur tous types de toits et de répondre expressément aux demandes, attentes et exigences de tous nos clients.

Nous sommes donc capables d’opérer sur des chantiers où il n’est pas techniquement possible d’installer de protection collective, et que l’utilisation des EPI (équipements de protection Individuelle) est la seule réponse.

C’est particulièrement le cas pour l’accès et le maintien au travail sur des structures à forte pente et sur tout type de chantier où une nacelle ne peut être employée, tout en garantissant la sécurité des personnes et des biens.

Accès
Amiante

Amiante
SS4

Longtemps utilisé dans la fabrication de produits industriels pour ses caractéristiques comme sa résistance mécanique et au feu, l’amiante a été reconnue comme étant un produit dangereux pour la santé.
On la retrouve en toiture, notamment dans les plaques fibrociment (plaques ondulées) et dans les ardoises artificielles. Une exposition prolongée aux fibres d’amiante peut provoquer l’apparition du cancer du poumon notamment.  Il est à noter que son usage est interdit en France depuis l’année1997.
Néanmoins, il subsiste encore de nombreux toits constitués d’amiante qui demandent des travaux.

Les techniciens de La Compagnie des Toits sont formés pour intervenir en milieu amianté en sous-section 4 et respectent scrupuleusement des modes opératoires qui décrivent notamment :

  • La nature de l’intervention et les matériaux concernés
  • La fréquence et les modalités de contrôle du niveau d’empoussièrement des processus mis en œuvre et du respect de la valeur limite d’exposition professionnelle (VLEP)
  • Les durées et organisation des vacations
  • Le descriptif des méthodes de travail et moyens techniques mis en œuvre afin de limiter l’empoussièrement.
  • Les procédures de décontamination des techniciens et des équipements ainsi que la gestion des déchets.

 

vous êtes en
bonne compagnie !