Normes & sécurité | le 1 septembre 2021

Calcul de pentes pour les toitures en bac acier

Pourquoi le taux d'inclinaison de la pente d'un toit en bac acier est-il un critère majeur ? Comment calculer la pente d'un toit afin d'obtenir la pente idéale pour votre toiture bac acier ?

LES TOITURES EN BAC ACIER

Le bac acier est constitué de plaques d’acier de faible épaisseur, nervuré ou plissé, pouvant être utilisé en bardage ou en couverture. Il offre un large choix de personnalisation (perforation, peinture, aspect tuiles notamment). À la fois esthétique visuellement et moderne, il a l’avantage d’être relativement léger (poids maximal de 5kg/m²), son installation est simple, rapide et il possède une longévité de vie exceptionnelle avec une durée de vie estimée à plus de 30 ans !

Par ailleurs, les toitures en bac acier s’adaptent tout aussi bien à un milieu urbain que rural, mais aussi à l’ensemble des différentes zones d’application établies par les normes du DTU 40.35.

En effet, les toitures en bac acier présentent plusieurs modèles spécifiques qui permettent de répondre à toutes les exigences climatiques :

  • Zone 1 : localisation de l’habitat à plus de 40 kilomètres de la côte et moins de 200 mètres au-dessus du niveau de la mer.
  • Zone 2 : localisation entre 20 et 40 kilomètres de la côte et à un niveau maximal de 500 mètres au-dessus du niveau de la mer.
  • Zone 3 : localisation inférieure à 20 kilomètres de la côte et à plus de 500 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Grâce à son acier laqué ou galvanisé, la toiture bac acier possède une grande résistance face aux intempéries et peut même être recyclée facilement. De plus, c’est l’un des rares matériaux de couverture pouvant être utilisées sur des toits à faible pente.

Comment calcule-t-on la pente d'un toit ?

l est primordial de déterminer la pente d’un toit avant de débuter des travaux de rénovation ou de construction. Selon la configuration de la couverture, la hauteur des nervures des plaques, la zone et la situation climatique de l’ouvrage, la pente de la couverture devra être de 5%, 7%, 10% ou 15% minimum :

tableau-de-toiture-bac-acier

Deux méthodes de calcul sont possibles pour connaître la valeur de la pente d’un toit : Soit vous évaluez la pente en pourcentage, soit vous la déterminez en degrés.

Si vous possédez déjà l’une des deux données et que vous souhaitez la convertir en valeur opposée, sachez qu’il est aussi possible de convertir les pourcentages en degrés; et vice-versa ! Voici un tableau de correspondance entre les % et les angles exprimés en degrés :

tableau-pourcentages-degres

 

Venons-en aux méthodes de calculs.

Méthode 1 : la formule pour trouver le pourcentage d’une pente de toit.

P = 100 x Hpan/Lpan

croquis-pente-de-toit

Ou H = Différence de hauteur entre le faîtage et l’égout,

Et L = Longueur de la surface du pan projetée en plan.

Selon que P représente la valeur recherchée en pourcentage, multipliez par 100 la différence de hauteur entre le faîtage et l’égout (H) du toit et divisez le tout par la longueur de la surface du pan projetée en plan (L). Vous obtiendrez alors le pourcentage d’inclinaison de la pente d’une toiture.

Par exemple : Si la hauteur entre le faîtage et l’égout est de 2 mètres et que la longueur de la surface du pan projetée en plan est de 4 mètres, alors le calcul sera de 100 x (2/4) = 50. La pente de la toiture devra donc être de 50%.

Méthode 2 : la formule pour trouver le degré d’une pente de toit.

P = 180 x Atan (Hpan/Lpan)/ π

Selon que Atan correspond à la fonction arc tangente (s’obtient par la division de H par L), en suivant cette formule, vous obtiendrez l’expression de la pente d’une toiture sous forme de degrés.

Par exemple : En conservant les dimensions de l’exemple précédent, à savoir une hauteur de 2 mètres et une largeur de 4 mètres, le calcul sera alors le suivant : 180 x Atan (2/4)/π = 26.56°. La pente est donc égale à 26.56°.

Ce calcul est idéal si vous possédez les dimensions demandées. Si, dans le cas contraire, vous possédez uniquement votre pente en pourcentage, vous pouvez effectuer le même calcul en divisant par cent le nombre de pourcentage de votre pente.

Par exemple : Pour une pente de 21.25%, vous devrez utiliser dans votre calcul 21.25/100 = 0.2125. Votre calcul sera alors 180 x Atan (0.2125)/π = 12°. La pente sera donc de 12°.

Le calcul d’une pente de toit est encadré par le DTU 40.35. Il répertorie toutes les règles de choix et de pose des couvertures en bac acier. Dans tous les cas, les plaques devront avoir des appuis d’une largeur et d’une épaisseur suffisante, comme indiqué dans le DTU.

Ce calcul de pente et le respect des réglementations qui l’encadrent requiert une importance capitale : ils permettent tous deux d’assurer le bon écoulement des eaux de pluie afin de prévenir les risques de stagnation et d’infiltration d’eau au niveau de la charpente du bâtiment, ainsi que d’optimiser les capacités de résistance d’une toiture face aux intempéries environnementales, tout en renforçant la solidité du toit !


Vous avez une problématique avec votre toit professionnel ?
Une urgence, un besoin d’intervention, une question ?
Prenez contact avec l’une de nos agences.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin