Autour des toits | le 1 juillet 2021

Quelles sont les aides de l’Etat pour la réfection d’une toiture ?

Vous êtres propriétaires, bailleurs ou copropriétaires ? Sachez qu’il existe des subventions d’état pour alléger les dépenses liées à la réfection de toiture.

Vous êtres propriétaires, bailleurs ou copropriétaires ? Sachez qu’il existe des subventions d’état pour alléger les dépenses liées à la réfection de toiture. Ces subventions vous permettent d’effectuer des travaux d’entretien sur la charpente et sur la couverture d’un bâtiment mais également, sur l’isolation de l’édifice. Quelles sont ces aides ?

MaPrimeRénov

MaPrimeRénov est une aide financière de l’État pour les travaux de rénovation de toiture d’un habitat collectif. Pour obtenir cet appui de l’État, les travaux de toiture doivent être liés à l’énergie, c’est-à-dire des travaux portant sur l’isolation, sur le chauffage. En résumé, elle concerne la réfection de toiture qui vise à améliorer l’efficacité énergétique de l’habitat. Pour bénéficier de cette subvention, il y a certaines conditions que vous devez nécessairement remplir. Ces dernières sont liées à votre situation, aux travaux à effectuer et pour finir aux dépenses de la rénovation.

La demande se fait en ligne. Gardez à l’esprit que le montant de MaPrimeRénov dépend du revenu des copropriétaires. Mais encore, du gain énergétique favorisé par les travaux de réfection de toiture. Une fois la subvention obtenue, la totalité est remise au syndicat des copropriétés pour s’occuper de la gestion des travaux de réfection.

L’aide de l’ANAH

Des travaux sont nécessaires pour mettre en sécurité votre logement ? Le rendre confortable et sain. L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat offre des subventions aux propriétaires. Il peut s’agir par exemple de travaux d’installation ou de rénovation. Le remplacement d’une toiture peut aussi être concerné.

Grâce à l’aide financière Habiter sain ou Habiter serein déterminée selon l’ampleur des travaux ou de l’éligibilité du projet, l’Anah peut financer jusqu’à la moitié de vos travaux et vous accompagner dans toutes les étapes de votre projet. 

L’aide Habiter sain est de 10 000 € maximum, et l’aide Habiter serein de 25 000 € maximum dans le cas de travaux conséquents.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro est une subvention du gouvernement. Il permet aux syndicats de copropriétaires d’obtenir un crédit sans intérêt. Le montant de ce prêt oscille entre 7 000 et 30 000 euros selon le type de travaux. Pour profiter de cette aide, vous devez effectuer des travaux d’isolation thermique sur votre toit. En outre, le bâtiment nécessitant une réfection de toiture doit être bâtie depuis 1990. Les travaux doivent impérativement être réalisés par une entreprise bénéficiant d’un signe de qualité Reconnu garant de l’environnement (RGE). Les travaux doivent être réalisés trois ans après l’obtention du prêt. En complément de cet éco-PTZ collectif, chaque copropriétaire peut faire une demande d’éco-PTZ individuel complémentaire pour financer d’autres travaux que ceux réalisés par la copropriété. Ce prêt peut être accordé sous conditions à un propriétaire bailleur ou occupant et à un syndicat de copropriétaires jusqu’au 31 décembre 2021.


Vous avez une problématique avec votre toit professionnel ?
Une urgence, un besoin d’intervention, une question ?
Prenez contact avec l’une de nos agences.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin