Autour des toits | le 15 octobre 2021

Échelle à crinoline : tout savoir !

L’échelle à crinoline permet généralement à ses utilisateurs d’accéder aux toits des bâtiments, bien que d’autres usages soient possibles. Entourée d’arceaux qui forment un tube autour d’elle, cette échelle a pour objectif de limiter le risque de chute. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur cet équipement.

Les normes et réglementations concernant l’échelle à crinoline

L’installation d’échelles à crinoline est régie par diverses normes et réglementations. Par exemple, l’article R.4323-67 du Code du travail indique que pour la réalisation de travaux en hauteur, tout poste de travail doit être accessible en toute sécurité. Il s’agit d’une obligation réglementaire, en vigueur depuis 2008, pour accéder à une toiture sans risque de chute.

La norme NF-E 85016 concerne elle les échelles fixes (avec ou sans crinoline) utilisées pour entrer et sortir d’un bâtiment. L’objectif est de garantir et renforcer la sécurité des utilisateurs. La norme NF E 85-012 concerne quant à elle l’accès bas des échelles fixes dans le but de protéger des intrusions et qu’ainsi, l’usage de l’échelle se limite aux personnes autorisées.

De manière générale, voici ce qu’il faut retenir de ces normes :

  • Pour empêcher toute intrusion malveillante, l’échelle à crinoline doit être équipée d’une porte de condamnation fermable grâce à une serrure, son habillage doit être totalement lisse et donc non escaladable.
  • L’échelle à crinoline est obligatoire à partir d’une hauteur de 3 m.
  • Le premier arceau doit être installé entre 2,20 m et 3 m du sol.
  • La sortie doit être équipée d’un portillon de sécurité.
  • Des mains-courantes doivent assurer la continuité entre les montants de l’échelle et la lisse du garde-corps de l’aire d’arrivée.

Les avantages de l’échelle à crinoline

Parmi tous les équipements permettant de franchir les façades, l’échelle à crinoline se démarque par ses avantages.

Le premier bénéfice est évidemment la réduction des risques de chute que procure cet équipement. Les arceaux, portillons et filants assurent la sécurité des utilisateurs lors de leurs montées et descentes. La réglementation a également pris en compte le confort du personnel habilité en rendant obligatoire les changements de volée ou encore l’installation de paliers. Ainsi, l’échelle à crinoline peut se monter niveau par niveau et non en une seule fois. Le premier palier est obligatoire si l’échelle dépasse 8 mètres, et les suivants se situent tous les 6 mètres.

Il s’agit aussi d’une installation permanente, elle ne nécessite donc aucune manutention contrairement à une échelle classique. Leur fabrication à partir de matériaux non oxydables et de qualité leur assure une longue durée de vie.

Dans quelles situations peut-on installer une échelle à crinoline ?

En règle générale, on retrouve l’échelle à crinoline dans les milieux professionnels. Ainsi, l’installation de cet équipement peut être nécessaire dans les cas suivants :

  • Accéder depuis l’extérieur à un toit-terrasse.
  • Accéder depuis l’intérieur à un toit-terrasse grâce à l’aide d’une trappe.
  • Accéder à une station d’épuration.
  • Accéder à une citerne ou une cuve.
  • Créer une issue de secours si des passerelles ou escaliers ne peuvent être mis en œuvre.

Nous contacter pour obtenir la liste exhaustive

Vous aider dans le choix et l’installation de votre échelle à crinoline

Suivant l’obligation réglementaire fixée par l’article R.4323-67 du code du travail pour accéder à une toiture, La Compagnie des Toits a constitué une proposition d’installation et de remplacement d’échelles à crinoline.


Vous souhaitez installer une échelle à crinoline sur votre toit professionnel ?
Une urgence, un besoin d’intervention, une question ?

Prenez contact avec l’une de nos agences.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin