L'univers du toit | le 31 juillet 2022

Zoom sur le métier d’étancheur

De nos jours, le secteur de la toiture est composé de nombreux métiers. Parmi ceux-ci, on retrouve le rôle d’étancheur qui est particulièrement important. Découvrez les caractéristiques de cette profession.

Le rôle de l’étancheur

L’étancheur a de nombreux rôles à tenir et objectifs à atteindre. Il est chargé d’assurer l’étanchéité des bâtiments. Il se doit d’empêcher l’humidité et le froid de pénétrer dans les habitations, notamment par le toit, mais pas seulement. Ses activités concernent aussi les parkings, les réservoirs, les murs enterrés, les tunnels, les fondations ainsi que les ouvrages d’art et les cuvelages. L’étancheur a la fonction d’assurer l’isolation thermique et quelques fois phonique des infrastructures. Son travail peut se faire sur des constructions récentes ou dans le cadre d’une rénovation. Dans l’univers de la toiture, son expertise s’applique essentiellement sur les toits plats ou de faible pente.

Les compétences de l’étancheur

Rigueur et méthode sont les deux qualités prépondérantes demandées à un étancheur. Il doit maîtriser parfaitement toutes les techniques d’isolation et d’étanchéité comme le bitume, le PVC, l’EPDM et les systèmes d’étanchéité liquide.
Il est nécessaire qu’un étancheur soit habitué à travailler en équipe et soit capable de s’adapter aux travaux communs.

En plus de cela, il faut inévitablement que ce professionnel connaisse et applique les normes et les règles du métier (DTU, avis techniques). En effet, l’isolation et l’étanchéité suivent de nombreuses règles qu’il faut appliquer sans faute pour obtenir un travail de qualité.

Si la réglementation doit être connue par l’étancheur, c’est le cas aussi pour les gestes de sécurité. Le métier présente des risques et il est nécessaire de savoir comment les limiter au maximum.

Les différentes tâches de l’étancheur

Pour accomplir ses missions, l’étancheur est amené à réaliser de nombreuses tâches:

  • Nettoyer des surfaces pour préparer l’intervention à venir.
  • Réaliser de petits travaux de maçonnerie.
  • Préparer du revêtement liquide : il prépare le mélange et la fusion.
  • Poser du revêtement sous forme préfabriquée ou encore en fusion.
  • Fixer des bardages.
  • Protéger des structures avec des gravillons, des dalles sur plots ou encore grâce à de la végétalisation.
  • Assurer le bon état les évacuations d’eaux pluviales, les acrotères et les joints de dilatation.

Les techniciens de La Compagnie des Toits

Les étancheurs de La Compagnie des Toits sont amenés à évoluer au cours de leur carrière. Cela leur permet de découvrir de nouvelles tâches et d’acquérir de nouvelles compétences. L’évolution étant motivante, nous encourageons chaque technicien à découvrir ses meilleurs atouts et à les mettre en avant pour que leur activité soit de plus en plus épanouissante. Une direction sécurité et technique nationale les appuie en permanence.

Les montées en compétences des techniciens de La Compagnie des Toits peuvent les amener à élargir leur domaine d’expertise initial :

  • Il est possible de s’orienter vers les métiers de couverture et de zinguerie.
  • Une autre branche est accessible aux techniciens : les travaux en milieu amianté.
  • Une évolution est possible également vers les métiers de suivi des normes et des règles pour assurer la sécurité.
  • Enfin, pour ceux qui auraient la fibre commerciale et l’envie d’accompagner les clients dans un rôle de conseil technique, une évolution vers le poste de chargé d’affaires est toujours envisageable au sein de nos agences.

Vous souhaitez devenir étancheur ?
Une formation, une question ?
Prenez contact avec l’une de nos agences.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin